banner.png
  • L'équipe d'HAL

    Handicap & Libertés (HAL) est une association à but non lucratif créée en 1985. Elle a pour principal objectif de favoriser l’intégration des personnes handicapées et de lutter contre toutes les formes de discrimination.  

     

     

     

  • LUDI

    La jeune génération joue un rôle clé dans l’évolution des mentalités. C’est pourquoi HAL propose divers ateliers de sensibilisation aux enfants (spectacle de marionnettes, mises en situation, etc.) afin de lutter contre les comportements discriminatoires naissant des préjugés et de la méconnaissance de l’autre. 

     

     

     

  • LUDEM

    Handicap & Libertés intervient auprès d'entreprises privées et d'acteurs du secteur public pour favoriser l'insertion professionnelle de personnes porteuses d’un handicap au travers de divers ateliers de sensibilisation (mises en situation, jeux de rôle, saynètes théâtrales, etc.) 

     

     

     

     

     

     

  • Envoi de matériel

    L’envoi de matériel médical d’occasion à l'international est l’action historique de l’association. L’objectif étant de favoriser l’accès à l’appareillage pour les personnes des zones défavorisées. Cette année, ce sont deux ONG du Chili et du Pérou qui en bénéficieront.

     

     

     

  • JDS

    La Journée de Solidarité est organisée afin de récolter des dons pour financer l'envoi de matériel médical dans les zones défavorisées. Il s'agit d'un moment festif autour du handicap et de la culture du pays recevant le matériel.

     

     

     

  • Plateforme de dons
    Plateforme de dons

    Afin de permettre à chacun d'avoir accès au matériel médical et de lutter contre le gaspillage écologique et financier, HAL propose aux personnes vivant dans une même région de donner une seconde vie au matériel médical en leur possession.

     

     

     

Smaller Default Larger

Projet européen, PROXIMAMED

L'objectif du projet PROXIMAMED est de développer et d'expérimenter un modèle pour l'organisation d'un réseau citoyen de proximité, destiné à la revalorisation du matériel médical d'occasion (collecte, stockage, distribution).

Ce réseau prend la forme d'un partenariat local entre institutions publiques, entreprises et acteurs privés à but non lucratif. Le modèle d'organisation est élaboré à partir d'une expérimentation sur trois territoires européens (France, Espagne, Portugal), qui s'appuie à chaque fois sur une étude approfondie des besoins locaux, et se traduit par l'ouverture d'un atelier dédié à l'activité de revalorisation du matériel médical d'occasion.

 

Contexte

Depuis 2002, un réseau européen nommé MAMED s’efforce de promouvoir la revalorisation du matériel médical d'occasion, en particulier des aides techniques destinées aux personnes en perte d'autonomie (personnes handicapées et personnes âgées). Il a mis en place depuis 2005 des projets visant à développer cette activité économique innovante et solidaire, et à y favoriser l'insertion sociale et professionnelle de personnes en difficulté, notamment à travers la mise en place de cursus de formation.

Cette expérience a permis aux membres du réseau de constater que :

●  Le développement de l'activité de revalorisation du matériel médical d'occasion doit tout d'abord se faire à l'échelle locale.MAMED

●  Il doit ensuite passer par l'impulsion d'une autorité publique locale. Celles-ci ont une légitimité pour fournir des services aux personnes vulnérables sur leur territoire, elles ont une connaissance fine des acteurs économiques locaux et des problématiques rencontrées par leurs administrés, et elles peuvent faciliter, via leurs services sociaux, l'accès des personnes utilisatrices d'appareillages à l'information sur ce nouveau service.

●  Enfin, le meilleur vecteur pour développer cette activité innovante est un partenariat entre l'ensemble des acteurs concernés : entreprises, associations, institutions publiques. Cette approche permet de rendre le service plus visible donc plus accessible, à travers des partenariats avec divers acteurs intervenant dans l'accompagnement au quotidien des personnes ciblées par le service. Elle permet aussi d'imaginer des formes de coopération innovantes visant à améliorer le quotidien des personnes et la cohésion sociale de la communauté.

 

Objectifs généraux

Le développement d'une activité de revalorisation des aides techniques d'occasion, par un réseau citoyen de proximité, a pour objectifs de :

●  Améliorer l'autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées, par des services de réparation, prêt, location et vente d'aides techniques à bas coût.

●  Réduire les coûts d'équipement des institutions d'accompagnement des personnes handicapées et des personnes âgées, à travers des solutions pour l'achat et la maintenance de leur parc de matériel.

●  Contribuer à l'insertion sociale et professionnelle de personnes en difficulté, en créant une activité économique innovante qui génère des opportunités de formation et d'emploi.

●  Lutter contre le gaspillage : promouvoir une approche plus responsable, écologique et durable de l'usage de matériel médical ; générer des économies pour les systèmes de santé publique et de protection sociale.

●  Promouvoir une forme de coopération innovante entre acteurs publics, privés et associatifs, en faveur de l'amélioration de la vie quotidienne des personnes les plus vulnérables.

 

Objectifs spécifiques

Les objectifs spécifiques du projet PROXIMAMED sont de :

●  Identifier, dans chaque territoire du projet, les besoins en services des utilisateurs d'aides techniques (particuliers et institutions), qui pourraient être traités avec du matériel d'occasion.

●  Mobiliser divers acteurs locaux qui prendront part à l'action, structurer progressivement dans chaque pays le réseau qui pérennisera l'activité au-delà de l'expérimentation.

● Proposer des services permettant d'améliorer l'autonomie au quotidien des personnes utilisatrices d'aides techniques, par l'ouverture dans chaque pays d'un atelier de revalorisation de matériel médical. Offrir une opportunité de formation et un emploi à deux personnes dans chaque atelier.

● Valoriser durablement l'expérience, par la création d'un guide méthodologique permettant son transfert dans d'autres contextes.

 

Étapes du projet

●  Établir un partenariat formel entre l'association porteuse du projet, une institution publique locale et une entreprise privée qui prendra part à l'action du réseau.

●  Établir un réseau local en mobilisant les acteurs concernés, susceptibles de participer au projet.

●  Mettre en place une enquête participative par questionnaire afin d’identifier les besoins des utilisateurs d'aides techniques particuliers et institutionnels.

●  Récupérer et analyser les données issues des questionnaires sur les besoins des utilisateurs et adapter le projet aux conclusions constatées.

●  Préparer l'ouverture de l'atelier MAMED et expérimenter son fonctionnement pendant 9 mois.

●  Évaluer les résultats du projet et créer un guide méthodologique favorisant la diffusion de l'expérience et son transfert dans d'autres contextes.